Comment entretenir et coudre les tissus délicats ?

Publié le : 24 mars 20235 mins de lecture

Ceux qui travaillent avec la couture depuis un certain temps, même en tant que hobby, savent qu’il existe des types de tissus si délicats qu’ils peuvent être facilement endommagés.

Il est donc fondamental de les connaître plus en profondeur pour savoir comment les manipuler correctement. En outre, il est très important de posséder ces connaissances pour pouvoir produire des pièces parfaites qui durent plus longtemps. 

C’est pourquoi nous avons préparé cet article sur quelques types de tissus délicats, dans lequel nous vous enseignerons quelques soins essentiels pour qu’ils soient toujours dans le meilleur état possible. Jetez-y un coup d’œil !

Il existe de nombreux types de tissus délicats qui nécessitent un traitement différent. Nous vous présentons ici les principaux d’entre eux. 

Plan de l’article

Mousseline

La mousseline a un aspect léger, transparent et froissé, car elle est produite avec des fils torsadés.  

Lorsque vous travaillez avec ce tissu, il est important de suivre certaines directives spécifiques aux tissus transparents, telles que :

  • Si vous devez barrer le tissu avant de le couper, faites-le toujours sur l’envers ;
  • Ne cousez qu’une seule fois, car les points, une fois retirés, laissent des traces. C’est pourquoi il faut toujours surfiler avant de coudre ;
  • Tous les détails doivent être parfaitement finis. Une bonne option pour cela est d’utiliser la couture française ou l’ourlet.
  • Une fois que la pièce de mousseline de soie est prête, il est nécessaire de prendre d’autres soins pour qu’elle reste intacte pendant longtemps :
  • Lavez-la toujours à la main, sans la frotter ni la laisser tremper pendant une longue période ;
  • Mettez-le à sécher dans un endroit ombragé ;
  • Au moment de ranger la pièce, mettez-la dans un sac et placez-la sur un cintre ou dans un tiroir. 

Cuir

Le cuir est un tissu qui, bien qu’apparemment grossier et rustique, nécessite un entretien spécifique pour ne pas risquer de s’abîmer. En d’autres termes, il finit par être très délicat.

Pour éviter qu’il ne se dessèche, ne s’abîme ou ne change de couleur, il est nécessaire de :

  • Toujours le laver à la main avec de l’eau tiède et du savon neutre ;
  • le mettre à sécher à l’ombre, car le soleil peut le déshydrater ;
  • Appliquer de la cire, de la graisse incolore ou un produit de polissage pour meubles à base de silicone pour qu’il reste brillant et sans fissures ;
  • Stockez-le dans un endroit aéré avec une ventilation adéquate afin qu’il ne moisisse pas et ne se décolore pas. 

Laine

Vous avez probablement vu des vêtements en laine remplis de petites boules, n’est-ce pas ?

Pour éviter cela, vous devez :

  • Le laver à la main et avec un savon neutre ;
  • Ne pas le tordre ni l’essorer ;
  • L’étendre sur une serviette blanche (seules les serviettes blanches sont autorisées afin d’éviter que le vêtement n’absorbe des couleurs) ;
  • Conservez-le dans des sacs en coton ou en TNT, qui garantissent la forme originale du vêtement. Ne le suspendez donc jamais sur des cintres, car il pourrait se déformer. 

La soie

Il n’existe pas de tissu plus délicat, plus doux et plus léger que la soie ! De plus, elle est bien connue pour son éclat naturel et caractéristique. 

Pour qu’elle reste toujours belle, c’est indispensable :

  • Lavez-la à la main et à l’eau froide. 
  • Attention : si la soie est colorée, vous devez imbiber un morceau du tissu et le laisser sous l’eau pendant un certain temps avant de le laver. Vérifiez ensuite si la couleur de l’eau a changé. 
  • Si elle est propre, vous pouvez poursuivre le lavage. Mais si, par hasard, la couleur est différente, mettez une pincée de sel dans l’eau, car cela aidera à fixer la couleur du tissu ;
  • Laissez-le sécher naturellement ;
  • Repassez-le avec un fer chaud et sans vapeur pour éviter que les fils de soie ne s’affaiblissent.

Velours

Le velours est un tissu élégant, luxueux et confortable. Bien qu’il existe plusieurs types de velours, et donc des spécificités dans chaque groupe, il est possible de séparer quelques astuces communes à tous.

Sachez donc qu’au moment de coudre, vous devez :

  • Toujours placer les pièces du patron sur l’envers du tissu ;
  • Marquer soigneusement les parties du patron à la craie ;
  • Couper strictement sur la ligne tracée ;
  • Coudre une seule fois pour ne pas laisser de traces sur le tissu ;
  • Cousez toujours dans le sens des cheveux ;
  • Terminez l’ourlet par une bordure, puis retournez et cousez avec un point invisible. 

Conseil supplémentaire : si vous souhaitez obtenir un effet de couleur plus vif, coupez le tissu avec les cheveux vers le haut. Pour une teinte plus opaque, coupez le tissu avec les poils vers le bas.

Une fois la pièce de velours prête, veillez à :

  • Ne le lavez pas à l’eau chaude ou en machine ;
  • Laissez-la sécher naturellement dans un endroit frais ;
  • Le mettre sur des cintres qui ne laissent pas de traces ;
  • Brossez-le délicatement lorsque de petites boules apparaissent. 

Avez-vous vu à quel point il est facile d’entretenir les tissus délicats les plus divers ? Il suffit d’un peu d’attention et de soin pour les maintenir toujours en bon état. 

Les avantages de travailler avec un grossiste de tissus plutôt qu’un fournisseur traditionnel
Les tendances actuelles en matière de tissus pour robes de mariée

Plan du site